6 changements dans votre vie à communiquer à votre assureur auto

Publié dans: Véhicule

Image of the blog article

6 changements et événements à communiquer à votre assureur auto

Pour rester bien assuré, vous devez impérativement communiquer à votre assureur auto un certain nombre de changements ou évènements de votre vie. En règle générale, vous devez informer votre assureur de tous changements administratifs. Mais également toute nouvelle situation susceptible d’accroître ou de diminuer le risque d’accident. Voici quelques exemples.

1. Vous déménagez

Vous venez de déménager ou vous envisagez de le faire ? Communiquez au plus vite votre changement d’adresse à votre assureur auto. Sinon, vous risqueriez de ne plus recevoir d’avis de paiement et donc, de carte verte ! Sans carte verte, votre véhicule ne serait plus assuré, avec toutes les conséquences qui en découlent !

2. Votre enfant utilise votre voiture

Votre assureur doit savoir qui conduit généralement votre voiture pour évaluer le risque d’accident. Informez dès lors votre assureur si votre enfant ou un nouveau partenaire utilise régulièrement votre véhicule. Vous resterez ainsi parfaitement assuré et vous éviterez, en cas d’accident, de devoir supporter vous-même tous les frais.

3. Vous souffrez d’un handicap

Il n’est pas toujours facile de conduire avec un handicap. Une solution consiste à faire adapter votre véhicule afin que vous puissiez continuer à conduire. CARA, le Centre d’Aptitude à la Conduite et d’Adaptation des véhicules, peut vous renseigner. Informez également toujours votre assureur auto de votre handicap.

4. Vous tombez gravement malade

Près de 2 Belges sur 5 sont confrontés, au cours de leur vie, au diabète (de vieillesse). Cette affection, tout comme une maladie cardiaque ou l’épilepsie, peut influencer négativement vos aptitudes à la conduite. Si vous souffrez d’une affection grave, informez-en votre assureur. Vous resterez ainsi correctement assuré.

5. Votre vision diminue

Vous souffrez d’une ophtalmie ? Vous avez perdu l’usage d’un œil ? Vous venez de subir une intervention à l’œil ou vous allez bientôt être opéré des yeux ? Demandez à votre médecin s’il est encore prudent de conduire. Informez-en également votre assureur.

6. Vous prenez des médicaments dangereux pour la conduite

Chaque année, on dénombre, sur la route, des accidents mortels suite à la consommation de médicaments. Si votre médecin vous prescrit un médicament, lisez toujours bien la notice. Certains médicaments peuvent réduire votre réactivité sans que vous ne vous en rendiez compte. En cas de doute, contactez votre médecin ou votre pharmacien. Si vous prenez des médicaments et n’informez pas votre assureur, vous risquez de devoir supporter vous-même tous les frais en cas d’accident car l’assureur exercerait son droit de recours.

Choisissez une assurance auto vous offrant un service personnalisé

Lorsqu’il s’agit de votre assurance, vous voulez pouvoir compter sur une personne de confiance. Un interlocuteur qui vous écoute, qui tient compte de votre situation et vous comprend. Votre conseiller P&V est toujours à vos côtés. Découvrez le prix d’une assurance auto chez P&V, comprenant le service d’un agent P&V !

Calculez votre prime

Vous êtes client chez P&V ? Demandez un devis gratuit à votre agent, c’est sans engagement.


Les plus consultés

Avec votre agent P&V:

  • Des assurances sans jargon
  • Une excellente connaissance des produits
  • Des rendez-vous quand cela vous convient