Achat d’une voiture d’occasion : 5 conseils et étapes !

Publié dans: Véhicule

Image of the blog article

Acheter une voiture d'occasion : 5 étapes essentielles

Vous avez décidé de changer de voiture ? Vous souhaitez acheter un véhicule d’occasion ? Voici 5 conseils pour éviter les mauvaises surprises.

1. Les prix des voitures d'occasion ?

Avant tout, il est important de consulter la cote du modèle souhaité. Vous aurez ainsi une idée juste des prix du marché. Le site du Moniteur automobile vous donnera les prix moyens des transactions entre particuliers pour les véhicules les plus convoités sur le marché de l’occasion.

2. Vendeur professionnel ou particulier ?

Chaque filière de vente présente des avantages et des inconvénients. Un professionnel vous apportera plus de sérénité avec un véhicule garanti au minimum un an. Le vendeur particulier proposera un tarif souvent plus avantageux sans garantie.

Si vous optez pour un vendeur professionnel, adressez-vous de préférence aux réseaux d’occasions des grands constructeurs ou à des spécialistes de l’occasion agréés Federauto.

3. Les points à vérifier et l'essai routier

Quand vous allez voir le véhicule, faites-vous accompagner de préférence par une personne qui connaît la mécanique. Faites preuve de rigueur, surtout si vous l’achetez à un particulier.

  • Remarquez-vous la présence de traces de rouille, par exemple sur le pot d’échappement ?
  • Constatez-vous des nuances différentes de couleur de carrosserie ? Elles peuvent témoigner d’un accident antérieur.
  • Toutes les fenêtres et les portes fonctionnent-t-elles ?
  • Comment est le moteur ? Démarre-t-il facilement à froid ?
  • Procédez toujours à un essai routier, sur plusieurs kilomètres.

Vous trouverez sur le site de Assurauto des conseils utiles pour l’inspection et l’essai de la voiture.

4. Les documents nécessaires

Vérifiez que le vendeur possède tous les documents nécessaires. Il doit vous remettre :

  • la facture d’achat originale s’il s’agit d’un vendeur particulier ; un vendeur professionnel doit vous préparer une nouvelle facture ;
  • le certificat de conformité ;
  • le formulaire rose ‘demande d’immatriculation d’un véhicule’ ;
  • un rapport occasion ;
  • le Car-Pass : un document qui reprend l’historique des kilomètres parcourus. Il ne peut être daté de plus de deux mois. Si vous ne recevez pas de Car-Pass, la vente n’est pas valable et vous pouvez demander de vous faire rembourser. 

Le portail des services publics belge est utile pour connaître tous les documents que vous êtes en droit d’attendre ainsi que les formalités liées à ce nouvel achat telles que l’immatriculation.

Attention : pour tous ces documents, n’acceptez pas de photocopies !

Vérifiez les éléments suivants :

  • la carte d’identité du vendeur : est-il bien le propriétaire du véhicule ?
  • la concordance entre les papiers : font-ils bien référence au numéro de châssis repris sur le véhicule ?
  • la date de clôture du financement. Vous ne risquez pas de voir votre nouvelle voiture saisie par la banque de l’ancien propriétaire, celui-ci devant liquider son prêt avant de pouvoir revendre son véhicule.

En cas de doute, contactez l’importateur.

5. Finalisez la vente

Si tout est en ordre, vous pouvez finaliser la vente. Avec un particulier, établissez un contrat en deux exemplaires (modèle disponible à la fin de cette brochure). Si le vendeur est un professionnel, il est tenu de vous délivrer une facture. De préférence, ne payez pas en cash : vous disposerez ainsi d’une preuve de paiement.

Enfin, la voiture est à vous ! Pour pouvoir prendre la route, vous devez inscrire votre nouvelle acquisition à la DIV, la Direction Immatriculation des Véhicules. Pour ce faire, vous devez vous rendre avec votre formulaire rose chez votre assureur. Il peut inscrire votre véhicule directement par internet. Vous recevez ensuite votre certificat d’immatriculation et votre plaque d’immatriculation à votre domicile.

Assurer votre voiture d’occasion en omnium plus longtemps ?

P&V a développé une assurance omnium spécialement pour les véhicules de 2 ans et plus. Chaque année, votre prime diminue de 5%.

Envie de découvrir le prix d’une assurance omnium chez P&V ?

Calculez votre prime

Vous êtes client chez P&V ? Demandez un devis gratuit à votre agent, c’est sans engagement.

 


Les plus consultés

Avec votre agent P&V:

  • Des assurances sans jargon
  • Une excellente connaissance des produits
  • Des rendez-vous quand cela vous convient