Une assurance auto au kilomètre : est-ce intéressant ou pas ?

Depuis quelques années, les assurances au kilomètre ont le vent en poupe. Il s'agit d'assurances auto dans le cadre desquelles vous payez pour les distances parcourues. Mais ces assurances au kilomètre sont-elles réellement intéressantes ? Comment votre kilométrage est-il contrôlé ? Quelles sont les conséquences si vous dépassez le kilométrage établi ?

Qu'est-ce qu'une assurance au kilomètre ?

Les assurances au kilomètre sont des assurances auto dont la prime dépend du nombre de kilomètres parcourus chaque année avec votre voiture. Si vous roulez très peu, vous courez moins de risque d'avoir un accident qu'une personne qui effectue de longues distances tous les jours. Votre prime sera donc moindre.

Lorsque vous souscrivez une assurance au kilomètre, vous devez indiquer à l'avance combien de kilomètres vous pensez effectuer. Si vous roulez moins que prévu, la différence vous est remboursée. Si vous roulez plus, vous payez un supplément. Toutefois, la plupart des assureurs utilisent des tranches prédéfinies de 8.000, 10.000 ou 15.000 km par an, par exemple.

Pour qui les assurances au kilomètre sont-elles avantageuses et combien puis-je économiser ?

Les assurances au kilomètre peuvent être intéressantes si vous utilisez très peu votre voiture, par exemple uniquement pour faire les courses ou pour une sortie occasionnelle. Ou encore si vous disposez d’une voiture de société et n'utilisez qu'exceptionnellement la voiture familiale. Les réductions dont vous bénéficiez et les kilométrages maximum varient d'un assureur à l'autre.

Que se passe-t-il si je parcours plus ou moins de kilomètres qu'indiqué ?

Avant de souscrire une assurance au kilomètre, réfléchissez bien à votre kilométrage annuel. Informez-vous sur le montant à payer par kilomètre supplémentaire si vous dépassez le kilométrage prédéfini. Chez certains assureurs, le décompte annuel s’avère très désavantageux si vous dépassez la limite.

Tenez également compte des éventuelles modifications, comme un déménagement ou un changement de travail. Elles pourraient avoir pour conséquence que vous utilisiez subitement votre voiture beaucoup plus souvent. On peut facilement parcourir 10 kilomètre de plus par jour sans vraiment s'en rendre compte. Mais, sur une année, cela implique une différence de plus de 3.000 km.

Que faire si vous avez un accident et semblez avoir parcouru plus de kilomètres que convenu ? Vous devrez de toute façon payer les kilomètres supplémentaires. Si la différence est par exemple de 1.000 km, certains assureurs appliqueront une franchise supplémentaire. Et votre prime augmentera l'année suivante. Ne trichez surtout pas sur le nombre de kilomètres parcourus. Cela pourrait être considéré comme une fraude et votre assureur pourrait dans ce cas refuser d'intervenir ou se retourner contre vous.

Si vous avez parcouru moins de distance que prévu, les assureurs qui tiennent compte du nombre exact de kilomètres vous rembourseront la différence. Chez les assureurs qui utilisent le système par tranches, rien ne devrait changer.

Comment le kilométrage parcouru est-il contrôlé ?

Lors de la conclusion de votre assurance auto, vous indiquez dans votre formulaire de demande le nombre de kilomètres au compteur de votre véhicule. Un an plus tard, avant l'échéance, vous devrez communiquer votre nouveau relevé. Si vous ne le faites pas ou le faites en retard, votre prime d'assurance pourrait être recalculée sur la base d'un kilométrage très élevé.

En cas d'accident, votre compteur kilométrique sera assurément contrôlé. De plus, des vérifications inopinées peuvent avoir lieu dans le courant de l'année.

Vous constatez que vous roulez plus que prévu ? N'attendez pas le dernier moment pour informer votre assureur que vous risquez de dépasser le kilométrage défini. Il vous communiquera quel en sera l'effet sur votre prime d'assurance. Si vous trouvez l'augmentation inacceptable, vous pouvez résilier votre contrat et opter pour une formule plus avantageuse.

 

Saviez-vous que chez P&V Assurances, vous bénéficiez d'une réduction de 5 % sur la prime de votre RC auto si vous roulez moins de 10 000 km par an ? Intéressé(e) ?

Calculez votre prime auto

RC Auto chez P&V :

  • 5 % de réduction si moins de 10 000 km par an
  • Garantie BOB incluse
  • Assistance immédiate après un accident, 24 h/24, 7 j/7
Calculez votre prime

Assurer son auto