Indemnisation après un accident de voiture : pourquoi est-il primordial d'être bien assuré ?

Que se passe-t-il si je subis un accident de voiture ? Qui paie les dégâts à ma voiture et mes frais médicaux ou d'hôpital ? Et si je ne peux pas travailler pendant un moment ? Qu'en est-il des dommages des autres victimes ? Et qui m'aidera à accomplir les formalités requises ?

Que se passe-t-il si je suis blessé(e), qui va me soigner et qui paiera ces frais ?

Si vous êtes grièvement blessé(e) dans un accident de la route, vous serez transporté(e) à l'hôpital par les services de secours. En cas de blessures légères, vous pourrez vraisemblablement vous rendre chez le médecin par vos propres moyens.

Si la partie adverse est en tort, son assureur remboursera vos frais de médecin et d'hospitalisation ainsi que le coût des médicaments, prothèses et autres dispositifs médicaux.

Mais si vous êtes en tort, vous devrez assumer vous-même les frais non remboursés par la mutuelle. Vous pourrez néanmoins éventuellement obtenir le remboursement de vos dépenses à l'aide d'autres assurances comme :

Que se passe-t-il si je ne peux pas travailler pendant un moment ? Qui indemnisera ma perte de revenus ?

Vous avez subi des lésions lors d'un accident de roulage et vous êtes temporairement en incapacité de travail ? L'assurance conducteur peut vous verser une allocation journalière pour compenser votre perte de revenus. Elle peut néanmoins être limitée dans le temps, par exemple jusqu'à deux ans après l'accident. Si, après un certain délai, vous êtes en mesure de retourner travailler à temps partiel, vous recevrez une intervention en rapport avec le nombre d'heures prestées.

L'assurance conducteur prévoit aussi une indemnisation en cas d'invalidité permanente. Lors de la conclusion de votre contrat, vous avez le choix entre plusieurs formules. Suivant la formule retenue, l'indemnisation sera intégrale ou limitée à un montant convenu d'avance.

Si l'accident a eu lieu pendant les heures de travail ou sur le chemin du travail, vous pouvez vous adresser à l'assureur de votre employeur. En Belgique, tout employeur est tenu de conclure une assurance accidents du travail pour son personnel.

Qui indemnise les dégâts à ma voiture et prend en charge sa réparation ?

Si plusieurs parties sont impliquées dans l'accident et que vous êtes en droit, les dégâts à votre voiture seront indemnisés par l'assurance RC auto de la partie adverse. Si vous êtes en tort, vous devrez en assumer vous-même les coûts – à moins d'avoir souscrit une assurance omnium, auquel cas tous vos frais vous seront remboursés.
 

En cas d'accident, le mieux est d'appeler le numéro d'assistance qui figure sur votre carte verte. Si votre voiture est hors d'usage, elle sera remorquée jusqu'au garage où elle sera réparée. Du moins si le coût de la réparation n'est pas supérieur à la valeur de votre voiture.

Qui indemnise les dommages que j'ai causés ?

L'assurance RC auto obligatoire indemnise tous les dégâts que vous occasionnez à des tiers lors d'un accident avec votre voiture. Il peut s'agir à la fois tant des dommages matériels au véhicule que des lésions corporelles subies par ses occupants. Les lésions corporelles subies par les passagers de votre propre voiture sont en outre indemnisées. Seuls vos propres dommages (voiture et blessures) ne sont pas couverts par l'assurance RC auto. Pour cela, vous devez conclure une assurance conducteur (lésions corporelles) et une assurance omnium (pour les dégâts à votre voiture).

Quelles conséquences financières un accident peut-il occasionner si je ne suis pas (bien) assuré(e) ?

En Belgique, l'assurance RC auto est obligatoire. Pourtant, on estime à environ 100.000 le nombre de Belges qui, ces dernières années, auraient circulé sans assurance auto (source : Assuralia). C'est particulièrement stupide. En effet, si vous êtes couvert, en cas d'accident en tort, votre assurance RC auto indemnise la partie adverse.

En revanche, si vous n'avez pas souscrit d'assurance RC auto, la victime s'adressera au Fonds Commun de Garantie Belge. Celui-ci l'indemnisera, avant de se retourner contre vous. Cela signifie que vous devrez payer l’entièreté des frais et ceux-ci peuvent être énormes - surtout en cas de lésions corporelles. Vous risquez ainsi de devoir payer toute votre vie le fait d'avoir roulé sans assurance auto.

Il est en outre fortement conseillé de souscrire une assurance conducteur. En effet, en cas d'accident grave, vous pourriez vous retrouver en incapacité de travail temporaire ou permanente. Dans ce cas, l'assurance conducteur prévoit une rémunération qui vous aidera à compenser votre perte de revenus. En cas de décès, vos proches recevront une indemnité convenue lors de la conclusion du contrat.

Qui m'aidera à accomplir les formalités requises ?

Les assurances peuvent entraîner toutes sortes de formalités : la modification ou la résiliation d'un contrat, l'introduction d'une demande de plaque minéralogique ... Vous vous demandez peut-être parfois à qui vous adresser, s'il vaut mieux envoyer un e-mail ou un courrier recommandé, où en est votre dossier de sinistre ...

 

Saviez-vous que chez P&V Assurances, vous bénéficiez des services d'un conseiller personnel ? Y compris après un accident. Et ce, même si vous souscrivez votre assurance en ligne.

Calculez votre prime

Assurance conducteur chez P&V

  • Dans tous les pays sur votre carte verte
  • À partir de 35 euros par an (formule forfaitaire)
  • Indemnisation jusqu'à 1.250.000 euros (formule indemnisante) 
Calculez votre prime

Assurer son auto