Quand et comment pouvez-vous résilier l'assurance de votre auto ?

Vous envisagez peut-être de changer d'assurance auto parce que vous n'êtes pas satisfait(e) des services de votre compagnie ou parce que vous trouvez votre prime actuelle trop élevée... Pouvez-vous néanmoins résilier votre assurance auto à tout moment ? Si pas, quand et comment devez-vous procéder ? Votre assureur a-t-il le droit de résilier votre assurance auto ? Et pouvez-vous suspendre votre assurance auto pendant quelque temps si vous n'utilisez pas votre voiture ?

Quand puis-je résilier mon assurance auto ? Trois possibilités :

1. Au moins 3 mois avant l'échéance annuelle

Vous ne pouvez pas changer d'assurance du jour au lendemain, sans autre forme de procès. Vous pouvez néanmoins résilier votre police chaque année, à la date d'échéance. A condition de vous y prendre au moins 3  mois à l'avance. Imaginons par exemple que vous ayez souscrit une assurance le 1er mai 2014. Dans ce cas, votre lettre de préavis devra être envoyée (par courrier recommandé) ou remise en main propre à votre assureur pour le 31 janvier 2015 au plus tard (le cachet de la poste faisant foi).

2. Après une augmentation de tarif

Une augmentation de la prime (suite à une indexation ou à une modification des conditions générales) vous donne le droit de résilier votre contrat sous trois mois. Si vous rompez votre contrat pour cette raison, veillez à ne pas payer la prime (indexée) par accident sinon votre assureur renouvellera automatiquement votre contrat actuel. Mentionnez clairement dans votre lettre de préavis que vous résiliez votre assurance pour cause d'augmentation ou d'indexation de la prime.

Votre assureur est légalement tenu de vous informer de toute majoration tarifaire. Si vous souhaitez résilier votre assurance auto pour cette raison, vous devez effectuer les démarches dans les 3 mois qui suivent la réception de l'avis.

3. Après un sinistre

Vous avez toujours la possibilité de résilier votre assurance auto après un accident. Vous devez alors agir au plus tard dans le mois qui suit l'avis d'indemnisation (ou le refus d'indemnisation) de votre assureur.

Comment résilier mon assurance auto ?

La durée standard d'un contrat d'assurance auto est de 1 an. À la fin de l'année, le contrat est tacitement reconduit pour une nouvelle année. Il ne sera pas prolongé si vous le résiliez au moins trois mois avant l'échéance annuelle.

Dans votre lettre de préavis, indiquez :

  • votre volonté de résilier votre contact à la première échéance suivante ;
  • votre numéro de contrat ;
  • votre type d'assurance ;
  • l'échéance annuelle ;
  • le nom du preneur d'assurance (probablement vous-même) ;
  • votre signature ;
  • votre adresse ;
  • votre souhait de recevoir votre attestation de sinistralité.

Le mieux est d'envoyer votre lettre de préavis à votre compagnie d'assurances par courrier recommandé. Vous pouvez également remettre votre lettre de préavis personnellement à votre compagnie d'assurances, en échange d'un accusé de réception ou la faire délivrer par huissier, avec un exploit d'huissier.

Quand mon assureur peut-il résilier mon assurance auto ?

Votre assureur peut lui aussi résilier votre contrat, par exemple :

  • 3  mois avant la fin de chaque période d'assurance ;
  • après un sinistre en tort ;
  • si vous taisez intentionnellement des données ou faites une fausse déclaration délibérée ;
  • si vous ne payez pas votre prime ;
  • si votre véhicule est refusé au contrôle technique ou à l'inspection technique.

Votre assureur est tenu de vous indiquer pourquoi il résilie votre contrat d'assurance. S'il résilie votre assurance après un sinistre en tort, il doit procéder au plus tard un mois après le décaissement des indemnités ou le refus d'indemnisation. Votre assureur doit aussi respecter une période de préavis d'au moins trois mois, pour vous laisser le temps de trouver un nouvel assureur.

Que se passe-t-il après la résiliation de mon assurance auto ?

La résiliation de votre assurance auto entre en vigueur un mois après le jour où vous avez envoyé votre lettre de préavis par courrier recommandé (ou un mois à compter de la date figurant sur l'accusé de réception). Dans le cas d'une résiliation consécutive à un sinistre, ce délai est porté à trois mois. Si vous faites usage de votre droit de résiliation annuel, la résiliation entre en vigueur à l'échéance de la prime annuelle.

Attention : à partir de ce moment, vous n'êtes plus assuré(e) auprès de votre assureur actuel. Veillez donc, dans l’intervalle, à conclure une autre assurance voiture. L'assurance RC auto est une obligation légale. Vous ne pouvez pas circuler sur la voie publique sans cette assurance.

Puis-je suspendre temporairement mon assurance auto ?

Si votre voiture reste au garage pendant une durée prolongée, par exemple parce que vous passez l'hiver à l'étranger, vous pouvez demander à votre assureur de suspendre provisoirement votre assurance. Pendant cette période, vous ne paierez pas de prime mais vous ne serez bien entendu plus assuré(e) contre les risques divers et ne recevrez pas de carte verte.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, confier temporairement votre plaque minéralogique à votre conseiller ou à votre courtier. Vous serez, en revanche, obligé(e) de restituer votre carte verte à votre assureur, conseiller ou courtier. La durée de cette suspension varie d'un assureur à l'autre mais elle est généralement d'au moins un mois.

Prévenez immédiatement votre assureur une fois que vous envisagez de réutiliser votre voiture. Il réactivera votre contrat d'assurance et vous assurera aux mêmes conditions.

 

Saviez-vous que chez P&V Assurances, vous bénéficiez des services d'un conseiller personnel, qui se charge de toutes les formalités à votre place si vous décidez de changer d'assurance auto ? Intéressé(e) ? 

Calculez votre prime

RC Auto chez P&V :

  • 5 % de réduction si moins de 10 000 km par an
  • Garantie BOB incluse
  • Assistance immédiate après un accident, 24 h/24, 7 j/7
Calculez votre prime

Assurer son auto