L'assurance protection juridique pour votre assurance habitation : intéressant ?

L'assurance incendie vous couvre contre les dommages causés par le feu ou d'une autre nature. Si le sinistre est couvert, vous recevez une indemnité de votre assureur incendie et vous pouvez réparer les dégâts. Mais des litiges peuvent malheureusement survenir à la suite d'un sinistre. Par exemple, votre voisin refuse de vous indemniser pour les dommages à votre habitation dont il est responsable. Grâce à la garantie optionnelle assistance juridique, vos droits sont défendus juridiquement en cas de conflit de ce type.

Assistance juridique : défense jusqu'au tribunal

En cas de litige après un sinistre, l'assurance assistance juridique vous offre une aide administrative et judiciaire et paie les frais de justice ainsi que les honoraires des avocats. En cas de besoin, vous pouvez aussi faire appel à des spécialistes, comme des médecins et des contre-experts. Vos intérêts sont défendus jusqu'au tribunal et nous vous aidons à obtenir l’indemnité la plus élevée à laquelle vous avez droit.

Comment fonctionne l'assurance assistance juridique ? Quelles sont les étapes ?

Une assurance assistance juridique intervient étape par étape et vise en premier lieu un règlement à l'amiable. On évite ainsi une longue procédure judiciaire dont l'issue est inconnue.

Étape 1 : le règlement à l'amiable

L'assureur assistance juridique cherche avant tout une solution sans intervention du tribunal. Parvenir à un accord entre les deux parties comporte en effet de nombreux avantages. Vous n'avez pas à attendre pendant des années de connaître le montant des dommages et vos frais vous sont remboursés rapidement.

Étape 2 : vous n'êtes pas satisfait de l'indemnité proposée ?

Aucun accord (acceptable) n'est possible ? Ou la partie adverse ne souhaite pas d'accord ? Dans ce cas, vous pouvez choisir et consulter un avocat de votre choix. Cet avocat vous assistera dans la procédure juridique à venir.

Étape 3 : choisir vous-même et consulter un avocat

Vous choisissez vous-même un avocat pour vous assister tout au long de la procédure judiciaire. En principe, il est impossible de changer de conseil au cours du procès, vous devez donc bien réfléchir à votre choix. Les frais de justice et les frais éventuels liés à l'exécution du jugement sont supportés par votre assureur assistance juridique.

Conseil : de quoi devez-vous tenir compte pour choisir un avocat ?

  • La plupart des avocats ont leur propre spécialité. Vous n'engagez donc pas nécessairement le même avocat  que pour votre divorce, même s'il vous avait donné pleine satisfaction.
  • L'assurance assistance juridique prévoit un plafond pour les honoraires. Si vous choisissez un avocat (trop) cher, vous devrez probablement payer vous-même une partie des honoraires.
  • Un avocat local connaît le fonctionnement du tribunal local. De plus, ce choix vous permet d'économiser des frais de transport importants.

Étape 4 : la procédure judiciaire

L'assurance assistance juridique prend les frais suivants à sa charge :

  • les frais de justice ;
  • les frais de citation des témoins (qui sont, par exemple, à l'étranger) ;
  • les honoraires des avocats (pour connaître le montant maximum, consultez les conditions générales) ;
  • les frais d'exécution du jugement.

Le saviez-vous ?

La majorité des compagnies d'assurances appliquent un montant de sinistre minimum avant de saisir les tribunaux, par exemple 300 euros. Cela ne signifie pourtant pas que vous êtes abandonné à votre propre sort. Votre assureur assistance juridique peut vous aider de différentes manières, notamment sur le plan administratif. Si par exemple la personne qui a causé les dommages ne veut pas les indemniser, le service juridique de la compagnie d'assurances peut lui envoyer une mise en demeure. De cette façon, en tant que victime, vous recevez généralement une indemnité pour le préjudice subi.

Que vous offre encore une assurance assistance juridique ?

Votre habitation a été endommagée par une personne insolvable ? Dans ce cas, votre assureur assistance juridique peut vous indemniser, de manière limitée.

Pertes indirectes : augmentation de l'indemnité pour frais supplémentaires

Une autre option complémentaire à l'assurance incendie est l'option pertes indirectes. En cas de sinistre, vous devez en effet souvent faire face à des charges supplémentaires, comme par exemple les frais de déplacement, de téléphone... Avec l'option pertes indirectes, votre indemnité est augmentée (par exemple de 10 %) pour couvrir ces frais.

Questions sur l'assurance incendie ?

Vous souhaitez profiter d'une assistance juridique jusqu'au tribunal en cas de litiges après un sinistre ? Vous souhaitez vous assurer contre les frais supplémentaires que peut entraîner un sinistre ? Choisissez alors les garanties optionnelles assistance juridique et/ou pertes indirectes. Votre agent P&V se fera une joie de vous fournir de plus amples informations.

Contactez votre agent P&V

Vous n'êtes pas encore client ? Trouvez un agent P&V près de chez vous.

Avec votre agent P&V:

  • Des assurances sans jargon
  • Une excellente connaissance des produits
  • Des rendez-vous quand cela vous convient