Le Leader Plan : l'assurance EIP de P&V Assurances

Épargnez pour votre pension via votre société

En tant que gérant ou administrateur indépendant, vous pouvez épargner pour votre pension via votre société. Et ce, grâce au Leader Plan, l'engagement individuel de pension (EIP) de P&V. Pour votre entreprise, les primes versées sont déductibles au titre de charges professionnelles. 

Quatre raisons d'opter pour un EIP :

  • vous épargnez à votre propre rythme, en tenant compte de la règle des 80 %
  • vous récupérez jusqu'à 50% de vos primes par le biais d'un avantage fiscal
  • vous recevez 0,50% de rendement garanti sur vos versements
  • vous pouvez ajouter des garanties complémentaires 

Épargner pour sa pension

Votre société épargne pour votre pension

Avec un engagement individuel de pension (EIP), tel que le Leader Plan de P&V, votre société paie pour votre pension. Vous décidez du montant de la prime et vous choisissez si votre société verse des primes mensuellement ou annuellement.

Un EIP est également appelé « assurance de groupe pour indépendants ». Quelle est la différence principale ? Un EIP ne peut être conclu que pour un seul dirigeant d'entreprise, une assurance de groupe doit toujours couvrir tous les membres d'une catégorie de bénéficiaires (par exemple tous les employés).

En cas d'EIP, vos primes sont taxées comme suit :

  • 4,4 % sur les primes partielles vie et décès ;
  • 9,25 % sur la prime partielle pour garantie complémentaire incapacité de travail.

Par ailleurs, vous pouvez parfaitement combiner un EIP et une Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI (sociale)).

Un rendement garanti

Sur les primes pour votre engagement individuel de pension, vous recevez un taux d'intérêt garanti de 0,50 %. Pour les versements ultérieurs, ce taux d'intérêt peut changer pendant la durée du contrat : tant à la baisse qu'à la hausse.

Une participation bénéficiaire

Outre le taux d'intérêt garanti, vous pouvez éventuellement recevoir une participation bénéficiaire annuelle exonérée d'impôts. Le montant dépend de la conjoncture économique ainsi que des résultats de P&V. La participation bénéficiaire n'est pas non plus garantie à l'avenir.

Un capital à la pension

A la date d'échéance du contrat, en principe au moment de votre pension, vous recevez personnellement le montant épargné. L'argent est donc versé sur votre compte, pas sur celui de votre entreprise. Même si votre société fait faillite, vous recevez personnellement la somme épargnée à ce moment-là, après déduction de l'imposition finale.

Si vous décédez avant votre pension

Si vous venez à décéder avant l'âge de la pension, l'argent ira à vos proches, pas à la société. Vous déterminez vous-même dans votre contrat qui est votre bénéficiaire en cas de décès. Vous pouvez en outre choisir d'assurer un capital supplémentaire pour vos proches en cas de décès. Vous offrez ainsi une protection financière à votre famille en cas de décès. 
 

En savoir plus sur les avantages du Leader Plan de P&V Assurances ? Comme par exemple pourquoi cet engagement individuel de pension  est plus intéressant qu'une augmentation de salaire ? À moins que vous n'ayez encore des questions sur la règle des 80 % ? Votre agent P&V se fera un plaisir de vous répondre.  

Un avantage fiscal

Votre entreprise peut déduire fiscalement toutes les primes. Vous pouvez ainsi récupérer une partie importante de votre prime épargnée. Pour autant que la règle des 80% soit respectée.

La règle des 80%

La règle des 80% stipule que votre pension totale ne peut pas dépasser 80% de votre dernier salaire annuel brut. Pour le calcul de la pension totale, les montants de votre pension légale et extralégale (PLCI, EIP et assurance de groupe) sont additionnés.

Si vous ne respectez pas la règle des 80%, votre société perd une grande partie des avantages fiscaux liés à votre plan de pension. En effet, le fisc rejette l'abattement fiscal pour les primes qui font passer votre pension au-dessus de ce plafond.

L’imposition finale EIP

Quand vous atteignez l'âge de la pension, vous avez droit à votre capital pension garanti. Lors du paiement de ce capital garanti, vous êtes encore redevable d'un certain nombre de cotisations et taxes.

Deux cotisations

  • une cotisation INAMI de 3,55% ;
  • une cotisation de solidarité variant entre 0% et 2% (selon le montant de l'allocation ainsi que le type d'allocation (allocation de pension ou allocation de décès)).

L'impôt final

Celui-ci varie selon votre âge :

  • 10% pour un versement à partir de 65 ans, si vous êtes effectivement resté actif jusqu'à cet âge, sinon : 16,5%
  • 16,5% pour un versement entre 62 et 64 ans
  • 18% pour un versement à 61 ans (en cas de pension légale : 16,5%)
  • 20% en cas de versement à 60 ans (en cas de pension légale : 16,5%)

La cotisation Wijninckx

La cotisation Wijninckx (du nom de l'ancien ministre des pensions Wijninckx, décédé en 2009) concerne les pensions complémentaires du deuxième pilier. La mesure ne s'applique toutefois pas aux PLCI. Concrètement, si vous disposez d'une assurance de groupe ou d'un engagement individuel de pension (EIP), dans le cadre de laquelle/duquel la prime annuelle dépasse le plafond de 30 000 euros (indexable), vous payez une cotisation spéciale de 3% sur la partie de la prime excédant ce plafond (indexé) de 30 000 euros.

Cette disposition s'applique à toutes les primes, donc tant pour la constitution de pension que pour la couverture décès ou l'assurance accidents complémentaire – ou une combinaison d'un EIP et d'une assurance de groupe pour lesquels la prime annuelle excède 30 000 euros. Soit la société paie la cotisation (pour l'EIP), soit c'est l'employeur (en cas d'assurance de groupe).

Garanties complémentaires

Selon la formule choisie, vous pouvez souscrire des garanties complémentaires.

 Une protection contre les conséquences de votre décès

Si vous décédez, vos proches reçoivent le montant épargné que vous avez accumulé à ce moment-là. Si vous souhaitez leur laisser un montant supérieur, vous pouvez souscrire une garantie supplémentaire. Vous avez deux options :

  • vous déterminez un minimum (au moins 25 000 euros) pour le montant épargné accumulé, ou
  • vous augmentez le montant épargné d'un montant fixe (au moins 25 000 euros).

 Une protection contre les conséquences d'un accident ou d'une incapacité de travail

En cas d'accident ou d'incapacité de travail, P&V continue à verser les primes à votre place, afin que le capital estimé reste garanti.

Vous pouvez, en outre, recevoir mensuellement une somme supplémentaire en plus des indemnités de maladie de l'Institut National d'Assurance Maladie-Invalidité (INAMI).

 

Vous hésitez sur la garantie à choisir ? Vous voulez en savoir plus sur les prestations supplémentaires que vous pouvez recevoir durant votre incapacité de travail ? Contactez votre agent P&V. Il se fera un plaisir de vous en dire plus.

Risques

Qu'est-ce qui est garanti

L'engagement individuel de P&V est une assurance de la branche 21. Votre capital accumulé fructifie chaque année et est protégé à 100 %. Le taux d'intérêt garanti en vigueur au moment du versement reste garanti jusqu'à la fin du contrat.

Qu'est-ce qui n'est pas garanti

  • Pour les versements futurs, un taux d'intérêt différent de celui d'aujourd'hui peut être en vigueur.
  • A l'avenir, le législateur peut notamment adapter l'avantage fiscal et l'imposition finale.

En savoir plus sur le Leader Plan de P&V ?

Parlez-en à votre agent P&V. Il pourra évaluer votre situation personnelle et vos souhaits et vous conseiller sur la solution financière la mieux adaptée à vos besoins.

Mentions légales

  • La durée de ce type de contrat est déterminée dans les conditions particulières.
  • Toutes les informations concernant les services et les produits sur ce site internet sont soumises aux règles du droit belge.
  • L'EIP fait l’objet d’exclusions, de limitations et de conditions applicables au risque assuré : nous vous conseillons de lire attentivement les conditions générales applicables à cette assurance disponibles via ce site ou auprès de votre conseiller P&V.
  • En tant que client, vous êtes protégé par les règles de conduite MiFID.
  • Si vous avez une plainte ou une remarque, vous pouvez contacter votre conseiller P&V ou le service Gestion des plaintes
  • Pour obtenir des conseils personnalisés ou une offre d’assurance, contactez un conseiller P&V.
  • Découvrir les conditions générales