Un détour sur le trajet domicile-travail, êtes-vous couvert ?

Publié dans: Véhicule

Image of the blog article

En revenant du travail, vous empruntez un autre itinéraire et êtes victime d'un accident. Etes-vous couvert ?

Après votre journée de travail, vous décidez de faire une halte chez le boulanger avant de rentrer chez vous, et empruntez donc un autre itinéraire avec votre voiture. A un carrefour, vous vous arrêtez devant le feu qui vient de passer au rouge. Un véhicule vous emboutit à l’arrière. Suite au choc, vous subissez un coup du lapin. Etes-vous couvert par l’assurance accidents du travail obligatoire contractée pour vous par votre employeur ? Dans quelle mesure peut-elle intervenir ?

Plusieurs conditions doivent être réunies

Pour être reconnu comme un accident du travail, l’accident de circulation doit se produire durant le trajet habituel que vous effectuez de ou vers votre lieu de travail. Et en cas de détour, êtes-vous couvert ? La réponse est oui : le trajet ‘normal’ ne doit pas nécessairement être le plus court ou le plus rapide. Vous avez parfaitement le droit de vous arrêter ou de faire un détour, par exemple pour faire une halte chez le boulanger du coin… Evitez en revanche d’aller dîner au restaurant après le boulot, ou d’aller faire du shopping. Vous ne serez alors pas indemnisé.

Enfin, la cause de l’événement doit être extérieure à la victime elle-même. Dans ce cas-ci, c’est un autre véhicule qui a provoqué l’accident : la cause est donc bel et bien extérieure. Il faut en outre que l'accident ait provoqué des blessures (physiques ou mentales) qui vous empêchent de travailler, comme par exemple un coup du lapin causé par le choc de l’accident.

Qu’est-ce qui est couvert par votre assurance accidents du travail ?

Vous êtes indemnisé pour deux types de frais. Les premiers concernent vos frais à la suite de l’accident : frais médicaux, de soins, de pharmacie et d'hôpital, mais aussi les coûts de déplacement pour raison médicale.

Suite à votre coup du lapin, vous êtes immobilisé chez vous durant deux semaines. Vous êtes donc en incapacité de travail temporaire. Cette situation vous donne également droit à une indemnité payée par votre assureur. Elle consistera en une somme d’argent que l’assureur vous versera périodiquement durant une période déterminée dans le contrat. De quoi vous assurer un revenu de remplacement durant votre invalidité.

Nouveaux articles

Avec votre agent P&V:

  • Des assurances sans jargon
  • Une excellente connaissance des produits
  • Des rendez-vous quand cela vous convient