Comment bien choisir son assurance pour un vélo de course électrique ?


Si vous parcourez souvent des distances importantes ou des dénivelés de compétition pour vous rendre au travail ou à vos activités de loisir, le choix d’un vélo de course /vélo de route électrique peut s’avérer judicieux. Cela permet de faire du sport sans arriver en nage au travail... mais cela vaut-il la peine d’assurer votre nouvelle bête de course ?
 

Pourquoi assurer mon vélo électrique ?


Pour être couvert en cas de vol

Quand on parle d’un vélo de course ou vélo de route, on parle d’un vélo plutôt haut de gamme, entre pro et semi-pro en fonction du budget dont on dispose. Pour une version électrique, la valeur de votre vélo grimpe souvent entre 1500 et 20 000 EUR*. Vous souhaiterez y faire attention, tant en matière de vol que de sécurité. Et là, c’est comme pour tout objet précieux : si on y tient, il vaut mieux l’assurer... Pour rappel, environ 85.000 vélos sont volés chaque année en Belgique... or seuls 8% sont assurés. Une couverture vol semble donc tout indiquée.

* Certains assureurs n’assurent pas les vélos les plus chers ! Vérifiez auprès de votre assureur... 
 

Pour être couvert en cas de blessures

Les risques du cyclisme sont principalement liés aux chutes, qui peuvent entrainer des blessures graves. Une couverture en dommages corporels (soins médicaux) peut s’avérer indispensable.
 

Pour bénéficier d’une aide en cas de problèmes techniques et matériels

Qui n’a jamaiseu un pneu crevé? Et puis il y a les autres soucis comme la roue, la chaîne, le dérailleur, la fourche... une formule assistance pourra dès lors vous être utile.
 

Quelle formule choisir ?


Vous souhaitez être assisté en cas d’accident ? De panne ? De vol ? De dommages corporels aux personnes ? Et pourquoi pas tout à la fois ? Voyons ce qui existe et à quoi ça correspond :

Dégâts matériels

Les assureurs distinguent 3 types de dégâts matériels, en fonction de la cause de ces dégâts :

  • accident
  • vandalisme
  • incendie, catastrophe naturelle et animaux
     

Vol de vélo

Le vol ou la tentative de vol peuvent être couverts mais les assureurs font une différence en fonction du risque encouru pour votre vélo : l’endroit où vous le stockez durant la nuit (garage fermé ou dans la rue) ou les accessoires de sécurité utilisés (type de cadenas par exemple).
 

Assistance

Une panne de vélo peut être mécanique, pneumatique, électrique, due à un accident ou une tentative de vol. Selon les formules, vous pouvez bénéficier de différents types d’assistance :

  • Sur place
  • Dépannage du vélo jusqu’au domicile ou chez le réparateur
  • Transport du/des passager(s) jusqu’à domicile ou la destination voulue

NB : en général, les batteries électriques déchargées ou défectueuses ne sont pas couvertes par l’assurance.
 

Dommages corporels

L’assureur peut vous couvrir en cas de dommages corporels provoqués par une chute ou un accident ainsi que les personnes sur le vélo au moment de l’accident, pour autant qu’elles vivent  sous votre toit. 
 

Protection juridique

C’est une assurance qui couvre vos  fraisde défense  liés aux litiges qui peuvent survenir suite à un  accident avec votre vélo assuré ou résultant d’un désaccord avec son fabricant ou réparateur par exemple.
 

Comment est calculée la prime d’une assurance vélo ?


Certains critères spécifiques sont pris en compte dans le calcul de la prime, en voici quelques-uns :

  • Type de vélo (électrique ou pas, sport, VTT, ville...)
  • Âge du vélo (en général les vélos de plus de 3 ans ne sont pas assurables)
  • Prix d’achat du vélo + valeur accessoires attachés au vélo
  • Endroit où le vélo est entreposé la nuit (dans la rue ou un local fermé)
  • Code postal du propriétaire du vélo (Belgique, UE, monde)
  • Le matériau dans lequel est construit le cadre du vélo (carbone ou pas)

Un vélo de course ou de route (électrique ou non) est un type de vélo.
Pour les vélos à assistance électrique, les assureurs distinguent 3 types :

  • Assistance au pédalage : puissance du moteur maximum 250W. Maximum 25 Km/h. Pas d’obligation d’assurance, considéré comme un vélo malgré l’assistance électrique.
  • E-bike : puissance du moteur maximum 1000W. Maximum 25 Km/h. Seule obligation : un certificat de conformité.
  • Speed Pedelec : puissance du moteur maximum 4000W. Maximum 45 Km/h. Casque, permis AM (cyclomoteur) ou B (auto), immatriculation (consultez votre assureur) et certificat de conformité (à exiger du vendeur) obligatoires. Considéré comme un cyclomoteur (équivalent moto/mobilette/scooter 50 Cc), d’où l’obligation d’assurance si le véhicule est pourvu d’un moteur autonome.

La prime d’assurance de votre vélo de course /vélo de route électrique (aussi appelé VAE pour Véhicule à Assistance Electrique) dépendra de la puissance du moteur d’assistance. Dans le doute, consultez votre assureur.

Dites-nous en plus sur votre vélo

Je souhaite assurer mon
Celui-ci a
d'un an.
Son prix d'achat, accessoires et TVA inclus est de
Calculez mon prix