Comment déclarer des dommages causés par une tempête ?

Publié dans: Véhicule Habitation

Image of the blog article

Quelle assurance couvre les dommages que vous avez subis à la suite d'une tempête et que devez-vous faire pour être indemnisé ?

Les tempêtes Ciara et Dennis ont balayé notre pays ces deux derniers week-ends. La tempête Ciara s'est déchaînée, avec des rafales pouvant atteindre 130 kilomètres par heure, de fortes pluies, et même des coups de tonnerre çà et là. Selon une première estimation, Ciara a causé des dégâts aux habitations et/ou véhicules de quelque 6 000 clients P&V.

Par chance, les sinistres aux habitations causés par les tempêtes font partie de la couverture standard de l'assurance incendie Ideal Habitation de P&V. Toutefois, cela ne signifie pas que tous les dommages causés à une habitation et ses environs proches sont automatiquement indemnisés après une tempête. Pour savoir ce qui est couvert ou non, consultez les conditions générales de votre assurance incendie.

Si votre véhicule a subi des dommages, vous pouvez faire intervenir votre assurance omnium à condition que celle-ci couvre aussi les dommages causés par les forces de la nature. Chez P&V, cette garantie est toujours incluse dans l'assurance omnium de base.

Votre habitation ou votre véhicule a été endommagé lors d'une tempête ? Suivez les étapes pour obtenir une aide urgente et déclarer le sinistre pour obtenir un règlement dans les plus brefs délais.

Etape 1. Assistance en cas de tempête

Vous avez souscrit une assurance incendie chez P&V ? Dans ce cas, vous pouvez faire intervenir l'Assistance Habitation de P&V. Nos téléconseillers sont joignables au 02 229 00 11, et ce, 7 j/7, 24 h/24. Cette assistance est comprise dans votre assurance incendie.

Pour une indemnisation rapide des dommages causés par une tempête, vous pouvez également faire usage de l'app gratuite P&V Assist, qui vous permettra d'entrer en contact avec notre centrale d'assistance en quelques étapes simples. La centrale pourra par exemple envoyer un homme de métier chargé d'exécuter les travaux de protection urgents. Si votre habitation est inhabitable, vos biens seront entreposés en toute sécurité et un logement temporaire vous sera attribué...

Etape 2. Pour le propriétaire et les locataires

Vous êtes propriétaire ? Dans ce cas, c'est votre assurance incendie qui indemnisera les dommages causés par la tempête à votre logement. Si vous êtes locataire, votre responsabilité ne peut dans ce cas pas être engagée en cas de dommages. C'est le propriétaire du bâtiment qui doit déclarer le sinistre à sa compagnie d'assurances.

Etape 3. Contactez votre conseiller P&V

Contactez ensuite votre conseiller dans les plus brefs délais. Il vous aidera à rassembler toutes les données nécessaires pour effectuer votre déclaration de sinistre auprès de P&V. N’oubliez pas les documents suivants :

  • votre numéro de police
  • la date et le lieu du sinistre
  • les circonstances précises et la cause du sinistre
  • une éventuelle estimation des dommages subis
  • des photos du sinistre
  • votre numéro de compte

Etape 4. Dégâts de tempête chez les voisins

Lors d'une tempête, il est possible que votre habitation soit à l'origine de dommages chez vos voisins. Par exemple, si une tuile de votre habitation tombe sur leur voiture. Ce sinistre sera alors indemnisé par votre assurance familiale (RC Familiale). Vous devez en informer votre conseiller P&V, mais vos voisins devront, eux aussi, rentrer une déclaration auprès de leur propre compagnie d'assurances.

Etape 5. Faites en sorte que les dégâts causés par la tempête ne s’aggravent pas

Veillez à attendre le feu vert de votre conseiller P&V avant d’entamer toute réparation. Vous pouvez toutefois prendre quelques mesures dans l'intervalle, de manière à limiter les dommages. Vérifiez par exemple qu'aucune tuile n'est mal fixée, couvrez votre toit afin d'éviter tout dégât supplémentaire susceptible d'être causé par la pluie ou le vent, protégez vos meubles à l'aide d'une bâche en plastique ou de sacs poubelle, collectez l'eau si le toit n’est plus étanche…

Vous pouvez éventuellement procéder à des réparations de fortune, mais toujours après en avoir discuté avec votre conseiller P&V. Assurez-vous de conserver toutes les pièces endommagées et prenez des photos : ces éléments constitueront les preuves du sinistre. Ces « frais de sauvetage et de conservation » seront d'ailleurs également indemnisés par votre assurance incendie.

Etape 6. Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

Il arrive parfois que l'administration de votre ville ou commune vous demande de remplir un formulaire en y indiquant les données des dégâts subis à la suite d'une tempête. Ce formulaire permet aux autorités de faire l'inventaire des dégâts et d'introduire une demande pour que la tempête soit reconnue comme catastrophe naturelle.

Si la tempête est reconnue comme étant une catastrophe naturelle, le fonds des calamités peut intervenir pour indemniser une partie des dégâts - uniquement la partie qui n'est pas assurable. Cela signifie que le fonds des calamités n'indemnisera le sinistre que si celui-ci n'est pas couvert par votre assurance incendie.

Depuis le 1er mars 2007, toutes les assurances incendie couvrent les dégâts causés aux habitations et à leur contenu à la suite d'inondations, de tremblements de terre, de débordements ou de refoulements d'égouts, de glissements et d'affaissements de terrain. Vous ne pouvez donc pas compter sur le fonds des calamités pour vous indemniser lorsque vous êtes frappé par un sinistre de ce type, mais bien sur votre assureur-incendie. Vous trouverez toutes les informations relatives au fonds des calamités ici.

Etape 7. Indemnisation des dommages causés à vos biens par la tempête

Dans certains cas, un expert en assurances se déplace pour pouvoir estimer les dommages, et donc le montant d'indemnisation auquel vous aurez droit. Cela dépend de l'ampleur du sinistre :

  • En cas de sinistre limité, la présence d'un expert n'est normalement pas requise. Votre conseiller P&V réglera le sinistre de sa propre initiative ou après s'être concerté avec la compagnie. Une estimation des dommages et des photos claires sont aussi nécessaires dans ce cas.
  • Pour les sinistres plus importants, vous recevrez la visite d'un expert. Il déterminera l'ampleur des dégâts et rédigera un rapport. Si vous êtes d'accord avec le montant estimé de l'indemnisation, P&V versera celui-ci sur votre compte dans les cinq jours ouvrables suivant le rapport.

Etape 8. Réparation des dégâts causés par la tempête

Vous pourrez commencer à effectuer les travaux de réparation dès le moment où vous et votre conseiller P&V serez tombés d'accord sur l'indemnisation.

Comptez sur votre conseiller P&V

Votre habitation a souffert de la tempête ? Votre conseiller P&V vous aide à trouver la solution qui vous convient le mieux. Il vous aide à effectuer la déclaration de sinistre et vous assiste pendant tout le processus de réparation jusqu'à la résolution de celui-ci. Vous aurez ainsi rapidement une solution en vue.

Lisez également :

Chute d’arbre suite à une tempête : qui paie les dégâts ?

Dégâts de grêle sur votre voiture ? Quelle assurance ?

Nouveaux articles