Votre assurance auto est-elle encore adaptée ?

Publié dans: Véhicule

Image of the blog article

Notre mobilité évolue à toute vitesse. Quand vous circulez en voiture, avez-vous parfois le sentiment que le risque est partout ? Adapter sa conduite reste bien sûr la meilleure prévention. Mais s’il arrivait quand même quelque chose, votre assurance auto est-elle adaptée à la nouvelle mobilité ?

Avec l’offre P&V Auto, vous pouvez être tranquille ! Car nous avons récemment renouvelé notre gamme de produits et de services pour correspondre encore mieux à la mobilité d’aujourd’hui.

Découvrez les formules d’assurance de P&V Auto : une protection sur mesure pour votre mobilité

Chez P&V, vous avez le choix entre trois formules d’assurance prêtes à l’emploi pour protéger votre voiture : Basic, Medium ou Serenity. Vous pouvez ainsi assurer le strict nécessaire, opter pour une sérénité maximale ou privilégier un juste milieu.

Vous pouvez aussi assurer votre véhicule, vous-même et vos passagers à la carte. Votre conseiller P&V vous guidera volontiers, mais le principe est très simple : vous commencez par souscrire une couverture de base solide, la responsabilité civile légalement obligatoire (ou RC Auto). Ensuite, selon l’âge de votre voiture ou vos besoins en mobilité, vous la complétez par l’une de nos trois formules omnium ou par l’une de nos nombreuses autres garanties en option, comme une assistance dépannage et une protection juridique classiques, ou encore la garantie Protection du conducteur.

Une assurance auto plus avantageuse, c’est possible ?

Bien sûr, car la gamme P&V Auto vous offre toutes sortes de réductions de prime intéressantes axées sur les dernières tendances en mobilité.

Voulez-vous savoir si vous pouvez bénéficier d’une de nos réductions ? Votre conseiller P&V se fera un plaisir de le vérifier pour vous. Voici déjà trois cas de figure dans lesquels vous avez droit à une réduction* en souscrivant une nouvelle assurance auto chez nous :

  • Vous avez choisi une voiture équipée d’un ou plusieurs systèmes d’aide à la conduite pour améliorer la sécurité ? Chez P&V, vous profitez d’une réduction de 10% sur votre RC Auto et sur la garantie dégâts matériels de votre omnium.
  • Vous prenez votre voiture jusqu’à la gare puis le train pour vos trajets domicile-lieu de travail ? Un choix judicieux ! Si vous roulez moins de 5.000 km par an, P&V vous offre 15% de réduction sur votre RC Auto et 5% de réduction sur votre assurance omnium (garantie dégâts matériels). Vous roulez moins de 20.000 km par an ? Dans ce cas, cela vous donne droit à 5% de réduction sur la RC Auto.
  • Parce que vous habitez dans une zone basses émissions ou pour d’autres raisons, vous ne roulez plus au diesel ? P&V vous propose une réduction de 10% sur votre RC Auto et sur votre omnium (garantie dégâts matériels). Un véhicule électrique ou hybride ? Là aussi, on vous offre une réduction supplémentaire !

*Cette offre est soumise à conditions, contactez votre conseiller P&V pour connaître les détails.

Votre assurance auto actuelle vous offre-t-elle encore une protection suffisante ? Et la prime que vous payez est-elle correcte ?

Pour le savoir, contactez votre conseiller P&V. Il ou elle passera en revue l’ensemble de vos assurances mobilité et examinera avec vous les opportunités d’optimisation.

 

Ce document est un document publicitaire qui contient de l’information générale sur les Assurances auto développées par P&V Assurances et est soumis au droit belge. Un certain nombre d’exclusions, de restrictions et de conditions relatives au risque assuré sont d’application dans le cadre de ces assurances. Nous vous invitons donc à lire attentivement les conditions générales et les fiches IPID applicables à ces produits avant de les souscrire. Elles sont à votre disposition via le site internet www.pv.be ou sur simple demande auprès de votre conseiller P&V.

Le contrat d’assurance est conclu pour une durée d’un an avec possibilité de reconduction tacite. En cas de plainte éventuelle, vous pouvez contacter votre conseiller P&V, votre interlocuteur privilégié pour toutes vos questions. Il fera tout son possible pour vous aider au mieux. Vous pouvez aussi prendre directement contact avec notre service Gestion des Plaintes qui examinera votre plainte ou remarque avec la plus grande attention. Nous concilierons au mieux les différentes parties et essayerons de trouver une solution. Vous pouvez nous contacter par courrier (Gestion des Plaintes, rue Royale 151, 1210 Bruxelles), par e-mail (plainte@pv.be) ou par téléphone (02/250.90.60). Si la solution proposée ne vous convient pas, vous pouvez vous adresser au service Ombudsman des Assurances (square de Meeûs 35, 1000 Bruxelles), par téléphone (02/547.58.71) ou par e-mail (info@ombudsman.as).

Épargne avec un avantage fiscal : mode d’emploi en 2021

Publié dans: Pension Épargner

Image of the blog article

Contre l’inflation et les taux bas, vous pouvez vous tourner vers l’épargne-pension et/ou l’épargne à long terme. Connaissez-vous la formule d’épargne fiscale la plus avantageuse pour vous ?

En 2021, si nous avons retrouvé le chemin de la reprise économique, ceci s’accompagne malheureusement d’une hausse des prix. En effet, fin août,  l’inflation atteignait 2,73%. En revanche, cette année, les taux sont restés bas, encore et toujours. Pour éviter que l’inflation n’érode vos économies, avoir un plan d’épargne fiscale solide est un incontournable. 

Combien pouvez-vous épargner au maximum avec avantage fiscal en 2021 ?


« Si vous choisissez l’épargne-pension (ou si vous envisagez de le faire), vous avez le choix : vous épargnez cette année soit jusqu’à 990 euros, pour un avantage fiscal de 30% de la prime, soit jusqu’à 1 270 euros, pour un avantage fiscal de 25% de la prime.

Si vous ne payez que peu ou pas d’impôts, l’avantage fiscal calculé en appliquant ces pourcentages peut être inférieur , car il s’agit d’une réduction d’impôt.

Dans le cadre de l’épargne à long terme, votre avantage fiscal s’élève à 30% du montant versé, mais le montant maximal que vous pouvez épargner dépend de vos revenus professionnels, qu’ils proviennent du travail ou de votre pension. En règle générale, vous pouvez épargner jusqu’à 6% de vos revenus professionnels nets +176,40 euros. Cette année, il faudra veiller à ne pas dépasser le maximum absolu de 2 350 euros. Ce montant correspond à un revenu professionnel net de 36 300 euros. Pour prétendre à un avantage fiscal, vous devez aussi tenir compte d’un éventuel crédit hypothécaire. Avez-vous un crédit pour votre propre habitation en Flandre ou en Wallonie (conclu avant 2016) ou à Bruxelles (conclu avant 2017) ? Ou avez-vous un tel crédit pour une résidence secondaire ? Dans ce cas, l’épargne à long terme n’offre très probablement aucun avantage supplémentaire », explique notre expert en assurance vie.

CONSEIL : Votre conseiller P&V connaît votre situation personnelles et dispose des compétences nécessaires pour vérifier les possibilités pour optimiser votre avantage fiscal.

Grâce à l’épargne-pension et à l’épargne à long terme, votre bénéfice fiscal peut atteindre jusqu’à 30.000 euros


L’avantage fiscal que vous procure un contrat d’épargne-pension ou d’épargne à long terme est soumis à une taxation au terme du contrat. P&V se charge de la prélever et de la verser au fisc, l’année de votre 60eanniversaire (ou du 10e anniversaire du contrat si vous le souscrivez après l’âge de 55 ans). Cette taxation, de 8% pour l’épargne-pension et de 10% pour l’épargne à long terme, est calculée sur la réserve de votre police. La participation bénéficiaire éventuellement octroyée en branche 21 est exonérée de cette taxation.

Outre cette taxation au terme, une taxe sur les primes de 2% est également due sur chaque prime versée dans le cadre de l’épargne à long terme. Cette taxe sur les primes ne s’applique pas à l’épargne-pension.

Votre avantage fiscal n’est-il dès lors pas réduit à néant par la taxation au terme ? Excellente question. Une petite vérification s’impose, voyez plutôt : dans les tableaux ci-dessous, nous comparons l’avantage fiscal à la taxe à payer. Nous partons d’une prime annuelle dans la formule branche 21 avec un rendement garanti de 0,45%, le coût d’entrée maximal et un impôt communal de 6%.

Vous épargnez chaque année 990 euros en épargne-pension jusqu’à 65 ans

Âge de départ

Avantage fiscal

Taxation au terme

Votre bénéfice fiscal

20 ans

14 167 euros

3 424 euros

10 743 euros

30 ans

11 019 euros

2 509 euros

8 510 euros

40 ans

7 871 euros

1 635 euros

6 235 euros

50 ans

4 722 euros

799 euros

3 923 euros

Vous épargnez chaque année 2.350 euros en épargne-pension jusqu’à 65 ans

 

Âge de départ

Avantage fiscal

Taxe sur les primes

Taxation au terme

Votre bénéfice fiscal

20 ans

33 629 euros

2 074 euros

9 404 euros

22 151 euros

30 ans

26 156 euros

1 613 euros

6 892 euros

17 651 euros

40 ans

18 683 euros

1 152 euros

4 491 euros

13 040 euros

50 ans

11 210 euros

691 euros

2 195 euros

8 323 euros

« En commençant votre épargne jeune, si vous versez chaque année le montant maximum en épargne-pension ou en épargne à long terme, vous pouvez réaliser un bénéfice fiscal total de plus de 30 000 euros. Il va de soi que tout le monde n’est pas en mesure de le faire, surtout en ces temps incertains, mais même souscrites plus tard, l’épargne-pension et/ou l’épargne à long terme vous procurent un avantage appréciable. Il serait dommage de passer à côté ! » explique notre expert.

Pourquoi vaut-il mieux optimiser votre police avant votre 55e anniversaire


Tant l’épargne-pension que l’épargne à long terme doivent être conclues pour une durée d’au moins dix ans, et le terme doit être au moins votre 65e anniversaire. Votre 55e anniversaire est aussi un moment clé. Pourquoi ? La taxe sur votre contrat n’est pas retenue à votre 60e anniversaire, mais au 10e anniversaire du contrat si vous souscrivez ou si vous augmentez votre prime d’épargne après votre 55e anniversaire. En souscrivant ou en optimisant votre contrat avant l’âge de 55 ans, vous évitez donc la taxe pour les 5 dernières années. Cela peut représenter une différence importante.

CONSEIL : Souscrivez ou optimisez votre contrat d’épargne avant votre 55e anniversaire.

Commencez l’épargne à long terme avant votre 65e anniversaire et continuez à bénéficier de votre avantage fiscal après votre départ à la retraite


Selon notre expert en assurance vie, l’épargne à long terme peut également offrir des avantages après 65 ans : « Si vous percevez une pension de plus de 1 250 euros bruts, vous devrez encore payer des impôts après votre départ à la retraite. Dans ce cas, vous avez tout intérêt à souscrire une épargne à long terme qui continuera au-delà de votre 65e anniversaire. Votre contrat doit toutefois commencer avant votre 65eanniversaire et durer au moins dix ans. Après votre 65e anniversaire, il n’est plus possible de conclure un contrat ou d’augmenter votre prime. Vous pouvez toutefois diminuer le montant de votre prime à tout moment. »

Optimiser votre avantage fiscal ? Demandez conseil à votre conseiller P&V


Vous souhaitez réduire vos impôts ? C’est possible avec l’épargne à long terme ou l’épargne-pension de P&V. Votre conseiller P&V se fera un plaisir de vous aider à déterminer le montant que vous pouvez épargner et à choisir la formule qui vous convient le mieux en fonction de vos revenus et de votre situation financière actuelle.

Comment bien protéger son habitation contre les eaux ?

Publié dans: Habitation Prévention

Image of the blog article

Avec quelques adaptations, vous pouvez limiter le risque de dégâts des eaux dans votre habitation. Comment ? Découvrez les conseils des experts en sinistres de P&V.

Contre les inondations comme celles de juillet 2021, il n’y a évidemment pas grand-chose à faire. Mais avec quelques bons conseils, vous pouvez limiter les dégâts des eaux dus à des remontées d'eau ou des eaux de ruissellement, par exemple. Vous pouvez facilement entreprendre certains travaux vous-même. Pour d’autres, mieux vaut faire appel à un professionnel, ne serait-ce que pour déterminer vos besoins spécifiques. De même, en cas d’adaptation de votre installation électrique, un service professionnel vous garantira que tout est fait dans les règles de l’art et que vous continuerez donc à bénéficier de la couverture de votre compagnie d’assurances.

Comment protéger l’extérieur de votre habitation contre les inondations ?

  • Au-dessus de la ligne d’eau, vous pouvez traiter votre façade avec un hydrofuge. Ce produit transparent la pénètre et la rend imperméable, tout en laissant l’humidité s’évaporer.
  • En dessous de la ligne d’eau, vous pouvez apposer une plinthe de façade en pierre bleue, une cimentation étanche ou un revêtement. Contrairement à un hydrofuge, un revêtement ne pénètre pas votre façade, mais s’y superpose pour former une couche protectrice.
  • Protégez vos menuiseries. Vous pouvez adapter la menuiserie de vos fenêtres et de vos portes, par exemple en remplaçant les joints abîmés et en protégeant le bois avec une couche de peinture adéquate. Mais cela ne la rendra pas imperméable : pour cela, il vous faut des châssis étanches spécialement conçus qui constituent une alternative permanente au conseil suivant.
  • Faites installer des batardeaux anti-inondation ou cloisons étanches au niveau de l’allée de garage, du portail, des portes et des fenêtres. Attention : ces cloisons ne vous seront utiles que si vous pouvez rendre votre façade imperméable et suffisamment stable
  • Vous ne pouvez pas imperméabiliser votre maison ? Dans ce cas, vous pouvez faire construire un mur d’enceinte ou une berme autour, ou protéger l’intérieur contre les dégâts des eaux. Si les eaux montent, vous pourrez fermer les cloisons dans le mur d’enceinte ou la berme.
  • Mettez-vous au vert : plantez des arbres, des arbustes et des buissons dans votre jardin. Grâce à leur grande capacité d’absorption, les plantes sont vos alliées naturelles pour évacuer les eaux et lutter contre les inondations. 

Comment protéger l’intérieur de votre habitation contre les dégâts des eaux ?

  • Surélevez ou scellez les orifices d’aération. Pensez par exemple au soupirail de la cave, aux bouches d’égout ou à la sortie d’air du sèche-linge. Faites cependant attention à ce que l’air continue à circuler, notamment dans le local de la chaudière.
  • Placez les appareils électroménagers et les installations électriques sur un socle (en béton) ou sur un support avec des pieds en inox. Veillez à ce que le raccordement électrique se situe au-dessus de la ligne d’eau, de même que le système d’évacuation. Les installations techniques, comme les chaudières à gaz, doivent être montées directement au mur ou placées sur un trépied contre le mur. Vous pouvez aussi les déménager dans des pièces non (ou moins vite) inondables.
  • Faites imperméabiliser votre façade et vos murs intérieurs. Ces travaux sont trop complexes pour être présentés ici : nous vous recommandons de faire appel à un(e) professionnel(e).
  • Vous achetez de nouveaux meubles ? Optez pour des armoires pourvues de pieds en plastique, contre lesquels vous pourrez fixer une plinthe. Vous faites encastrer des armoires dans le mur ? Privilégiez les modèles avec des étagères amovibles et sans panneau arrière en bois. En cas de dégâts, vous pourrez aisément les nettoyer.
  • Votre sol : un sol en béton poli est le meilleur choix, car c’est un matériau imperméable et facile à nettoyer. Vous pouvez aussi placer un carrelage en céramique avec du mortier hydrofuge, ou des tuiles en granit sans joints.
  • Pour pouvoir restaurer facilement votre cuisine après une inondation, faites en sorte que les armoires ne portent pas le poids du plan de travail, ou que vous puissiez les retirer en les faisant glisser ou rouler. En revanche, mieux vaut que la cuisinière soit encastrée dans le plan de travail : elle sera plus élevée et l’eau l’atteindra moins vite.
  • Et votre installation électrique ? Placez-la de préférence au dernier étage ou dans une pièce non inondable. Attention : toute installation ou modification doit être faite par un technicien agréé et conformément au règlement général sur les installations électriques. Les prises et les interrupteurs doivent être au-dessus de la ligne d’eau.

Protégez votre habitation contre les dégâts des eaux… avec une assurance incendie de P&V

Pour protéger au mieux votre habitation, il vous faut une bonne assurance incendie.

Pourquoi est-ce si important ? Lisez tous les détails ici ou parlez-en à votre conseiller P&V près de chez vous.

Votre conseiller P&V, contact privilégié pour vos assurances

Publié dans: A propos de P&V

Image of the blog article

A l’heure où la société se digitalise à grande vitesse, de l’administration aux banques en passant par les fournisseurs d'énergie et les transports publics. Nous avons de moins en moins de contacts humains réels.

Cependant, dans le respect de nos valeurs de proximité et d'expertise, nous pensons qu'il est important que nos clients puissent toujours s'adresser à un interlocuteur en chair et en os pour leurs questions d'assurance : le conseiller P&V !

Voici cinq bonnes raisons pour lesquelles vous pouvez toujours compter sur votre conseiller P&V :

1. Il vous connaît

Votre conseiller P&V connait votre parcours et votre famille. Il (ou elle !) tient à vous rencontrer régulièrement, ce qui lui permet de toujours vous proposer la solution d’assurance la plus adaptée à chacun de vos besoins, qui évoluent dans le temps. Vous agrandissez votre logement ? Vous partez au ski et souhaitez être certain de pouvoir être rapatrié en cas de pépin ? Faites confiance à son expertise.

2. Il est tout près

Votre conseiller P&V est avant tout un professionnel proche de vous et de chez vous. Au sein de votre commune, ou à peine plus loin. Lorsqu’il vous accueille, vous n’êtes jamais un numéro. Il est votre contact privilégié.

3. Il est votre allié

Votre conseiller P&V vous fournit rapidement les informations dont vous avez besoin. Conseil, gestion de votre dossier, souscription de contrats, sinistres, expertises... Que ce soit pour un accident, un dégât des eaux ou tout autre aléa de la vie, il est à vos côtés. Assuré et rassuré.

4. Il est disponible

Votre conseiller P&V est disponible pour vous : en face à face bien sûr, mais aussi par téléphone, e-mail, ou même vidéo-conférence dans beaucoup de cas. Quel que soit le canal de communication choisi, vous bénéficiez du même degré d’expertise.

5. Il est compétent...

… et il se forme de manière continue pour rester au top niveau. Comptez sur lui pour toujours être au courant des dernières actualités, nouvelles régulations, changement de lois, de procédures, de conventions dans le secteur de l’assurance... Il s’informe aussi sur les nouveaux produits ou les promotions dont vous pouvez bénéficier. Il est entouré et supporté par une équipe d’experts, en agence et au siège de la compagnie, vers lesquels il peut se tourner pour les questions plus pointues.

 

Conclusion : votre conseiller P&V est à votre service, contactez-le pour toutes vos questions sur vos contrats ou sur les assurances en général. Il est votre personne de contact privilégié pour vous conseiller de manière simple et claire !

Droit à un avantage fiscal avec votre assurance protection juridique ?

Publié dans: Famille Protection juridique

Image of the blog article

Safety All In Life Plus d'Arces : une protection juridique fiscalement avantageuse, qui vit avec son temps

Nombreux sont ceux qui souscrivent avec leur assurance familiale, incendie ou auto une garantie protection juridique liée. Ils peuvent ainsi défendre leurs intérêts en cas de litiges, par exemple un désaccord avec la partie adverse concernant l’indemnité due. Cette garantie offre bien souvent une couverture assez limitée.

En comparaison avec les pays voisins, il y a relativement peu de ménages belges qui souscrivent une assurance protection juridique garantissant une solution adéquate et complète couvrant l’ensemble des litiges de la vie privée. Pensons notamment à un conflit avec un ex-employeur concernant l’indemnité de licenciement, à un différend avec le vendeur de votre nouvelle machine à laver, ou à une contestation (selon vous injustifiée) de l’administration fiscale concernant votre déclaration de revenus.

Et c'est assez étonnant, car aussi prudent soit-on, le risque de se retrouver un jour face à un litige que l’on ne peut résoudre seul, est réel. Et dans le pire des cas, une procédure judiciaire s’avérera nécessaire. Or les frais de justice n'ont cessé d'augmenter ces dernières années. Peut-être l’avez-vous remarqué lors d’un divorce ou d’un conflit lors d’un chantier. A ce moment, une assurance protection juridique est la bienvenue.

La protection juridique en chiffres

Selon l'organisation professionnelle Assuralia, il y avait (en 2019) plus de 6 millions de contrats de protection juridique liés à une assurance auto et plus de 5,5 millions à une assurance familiale. Le nombre d’assurances protection juridique étendues et distinctes, est par contre nettement plus faible, car seuls 463 500 familles belges peuvent également compter sur une assistance juridique globale. Soit un ménage sur dix seulement.

Souscrivez avant le 31 décembre une Safety All In Life Plus, et bénéficiez d'un avantage fiscal allant jusqu'à 124 euros

Pour rendre la protection juridique accessible au plus grand nombre, le gouvernement octroie depuis le 1er septembre 2019, un avantage fiscal aux personnes qui souscrivent une protection juridique à part entière plus étendue. Cette assurance doit toutefois répondre à des critères légaux.

La Safety All In Life Plus d'Arces, label de qualité pour la protection juridique du Groupe P&V, est l'un des produits les plus performants du marché belge qui répond à ces critères légaux (et offre même une protection encore plus large !).

Si vous souscrivez cette assurance avant le 31 décembre 2021 auprès de votre conseiller P&V, vous avez droit, pour l'exercice d'imposition 2022 (année de revenus 2021), à une réduction d'impôt allant jusqu'à 124 euros, en plus des avantages de vos éventuels autres produits d'assurance fiscalement intéressants. Cette avantage vous est acquis si vous versez cette année encore la totalité de votre prime annuelle.

Vous avez déjà une protection juridique Safety All In ? Dans ce cas, vous pouvez demander à votre conseiller P&V de convertir ce contrat en formule « Plus », fiscalement avantageuse et moins chère. Votre conseiller se fera un plaisir de calculer l'avantage fiscal dont vous pourrez bénéficier à l'avenir.

Que faire pour bénéficier de votre avantage fiscal ?

Si vous souscrivez une Safety All In Life Plus, P&V vous transmettra chaque année une attestation fiscale à joindre à votre déclaration à l'impôt des personnes physiques. Le montant de la prime que vous pouvez déclarer est plafonné à 310 euros ; il doit être repris dans la case X, code 1344 ou 2344. Votre avantage fiscal s'élèvera à 40% de ce montant, soit 124 euros (maximum) pour l'exercice d'imposition 2022.

Vous êtes à la recherche d'une protection juridique complète et innovante ?

La Safety All In Life Plus est plus qu'un produit fiscalement intéressant. Cette protection juridique complète couvre pratiquement tous les litiges de votre vie privée, qui relèvent de la compétence d'une juridiction belge, à l'exception des litiges relevant de la protection juridique auto. Chez Arces, vous pouvez toutefois combiner votre protection juridique auto avec une Safety All In Life Plus dans un seul contrat, pour lequel vous ne payerez qu’une seule prime.

En outre, la Safety All In Life Plus est parfaitement en phase avec les dernières évolutions de notre société.

Trois exemples liés à des événements de votre vie privée :

  1. Pour arriver à destination, nous combinons de plus en plus souvent différents moyens de transport : vélos ou trottinettes électriques, speed pedelecs,... Si vous êtes impliqué(e) dans un accident de la circulation et que vous avez besoin d'une aide juridique pour parvenir à un accord avec toutes les parties, vous pourrez faire appel à la Safety All In Life Plus.
  2. Imaginez : vous tombez après une manœuvre de freinage brusque du chauffeur de bus, vous vous cassez un bras et vous vous retrouvez en incapacité de travail pendant deux mois. Avec une Safety All In Life Plus, vous ne devrez pas y faire face seul(e) : vous pourrez faire appel à l'aide et à l'expertise d'Arces pour obtenir une indemnisation équitable, si nécessaire par voie judiciaire.
  3. La Safety All In Life Plus offre une protection juridique dans tous les pays de l'Union européenne. Et malgré le Brexit, cette protection juridique reste également valable au Royaume-Uni.

Payez-vous trop cher votre protection juridique ? Faites un check-up de vos assurances !

Envie de découvrir la formule qui défend le mieux vos droits et correspond à votre style de vie ? Intéressé par un check-up complet de vos assurances, gratuit et sans engagement ? En agence P&V ou par voie digitale, comptez sur votre conseiller P&V pour examiner avec vous vos contrats en cours, qu’ils soient souscrits chez P&V ou non, et les éventuelles protections juridiques qui y sont incluses. Il repérera et vous proposera d’éliminer les doublons éventuels.

Je suis client - Je vérifie si je suis bien assuré et si mes droits sont protégés

Je ne suis pas client - Je veux en savoir plus sur ce produit et faire un check-up de mes assurances

 

 

Nouveaux articles