Contrôle technique auto : conseils pour une inspection sans souci


Pour garantir votre sécurité sur la route, le véhicule que vous utilisez doit être techniquement en règle et répondre à toutes les dispositions légales. En Belgique, tous les véhicules de 4 ans et plus doivent passer chaque année un contrôle technique. Quels sont les deux types de contrôles techniques ? Quand et où devez-vous présenter votre véhicule au contrôle technique et quels sont les éléments qui seront contrôlés ? Comment vous préparer au mieux et quels sont les risques si vous ne soumettez pas votre voiture à ce contrôle ? Réponse dans cet article.


Contrôle technique périodique ou contrôle technique spécifique ?


Si votre voiture a moins de 4 ans, elle est dispensée de l'inspection technique. Dès son quatrième anniversaire, elle doit être présentée chaque année dans un centre de contrôle agréé : il s’agit du contrôle technique périodique. Notez toutefois que votre véhicule est dispensé de passage la cinquième année si son kilométrage est inférieur à 100 000 km.

Vous comptez faire installer une attache-remorque ou venez d’acquérir un véhicule équipé d’une attache-remorque d’origine ? Vous prévoyez d’immatriculer ou de vendre votre véhicule ? Vous devez passer votre véhicule pour un contrôle après accident ? Pour ces cas de figure, vous devrez soumettre votre voiture, camionnette, camion, camping-car ou utilitaire à un contrôle technique spécifique.


Quand ma voiture doit-elle passer le contrôle technique périodique ?


Si votre voiture a déjà été examinée, vous pouvez vous présenter dans un centre de contrôle 2 mois avant la date d'échéance annuelle sans perdre le reste de la période de validité. En d’autres termes, si votre certificat de visite vient à échéance le 1er septembre, vous pouvez vous rendre au contrôle technique à partir du 1er juillet. Le nouveau certificat sera alors valable jusqu'au 1er septembre de l'année suivante. Les véhicules utilitaires doivent être présentés, quant à eux, 1 mois avant l'échéance du certificat.

Conseil : n'attendez pas le dernier moment pour vous présenter au contrôle technique sous peine de devoir payer un supplément en cas de retard.


Comment présenter votre véhicule au contrôle technique ?

  • À vide, propre à l’intérieur
  • Pneus gonflés à la pression prescrite
  • Le N° de chassis et la plaquette d’identification doivent être lisibles
  • 4 roues motrices: prevenez l’inspecteur pour les tests des freins
  • Sans pneus à clous ou chaine anti-neige
  • Tous les sièges en place et/ou déployés
  • Avec toutes les ceintures bouclées
  • Niveau d’huile moteur correct
  • Moteur bien entretenu et à température
  • Pour être contrôlée, la roue de secours doit être libre et accessible dans le coffre.

Avant de vous rendre à l'inspection technique, n’hésitez pas à passer au garage pour un entretien du véhicule. Vous pourrez y faire tester vos freins, vos feux, vos pneus…


Qu'est-ce qui est vérifié pendant le contrôle technique ?

L'examinateur vérifie les points suivants :

  • les freins (le système de freinage dans son ensemble) ;
  • les feux (feux stop, feux de croisement, phares antibrouillard, feux de position et clignotants) ;
  • les pneus (profondeur, pression, ...) ;
  • les roues et les essieux ;
  • les gaz d'échappement ;
  • la plaque minéralogique ;
  • le numéro de châssis ;
  • la visibilité (par les vitres et dans les rétroviseurs) ;
  • la direction ;
  • la suspension ;
  • le châssis ;
  • la carrosserie ;
  • les ceintures de sécurité ;


Que dois-je prévoir à bord du véhicule pour le contrôle technique ?

Vous devez au minimum avoir les documents suivants avec vous lorsque vous vous rendez à l'inspection technique :

  • votre certificat de conformité ;
  • votre certificat d'immatriculation ;
  • votre dernier certificat de visite ;
  • la convocation au contrôle technique ;
  • votre carte verte.

Les objets suivants doivent se trouver dans votre voiture :

  • une trousse de premiers secours ;
  • un extincteur (encore valable) ;
  • un triangle de signalisation ;
  • un gilet fluorescent (vert-jaune ou orange, avec la mention EN471).


Où dois-je passer le contrôle technique ?


Il existe de nombreux centres de contrôle officiels en Belgique. La plupart sont ouverts tous les jours de 7 à 17 heures, mais certains centres proposent des heures d'ouverture adaptées. Vérifiez donc toujours les horaires avant de vous rendre sur place. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous pour le contrôle de votre véhicule.


Que coûte un contrôle technique ?


En 2020, le prix d'un contrôle de base pour une voiture de tourisme est de 32,70 euros. Si vous devez faire recontrôler votre voiture mais seulement partiellement, vous paierez 7,60 ou 12 euros. Si vous êtes en retard pour votre contrôle, vous paierez un supplément compris entre 8 ,30 et 29,70 euros.


Que se passe-t-il si je ne suis pas en ordre de contrôle technique et que je provoque un accident ?


Si vous avez un accident et qu'un lien clair peut être établi entre celui-ci et un défaut de votre véhicule votre assureur auto peut exiger le remboursement des indemnités versées.

Si le contrôle technique se solde par une carte rouge, faites réparer au plus vite les défaillances constatées sur votre véhicule. Sinon, en cas d'accident, vous risquez de devoir payer vous-même tous les coûts.

Questions fréquemment posées sur l'assurance Auto